3 choses indispensables à mettre en place pour vraiment progresser

Récemment je me suis heurtée à quelques difficultés pour avancer vers mon objectif de devenir chanteuse. Et en prenant le temps d’écouter, d’observer ce qui n’allait pas/ce que je ne faisais pas “bien”, j’en ai ressorti 3 points, selon moi indispensable, pour vraiment progresser et avancer ! Voyons les ensemble 😉

1/ Avancer en partant de ses talents

La première chose que j’ai réalisée, c’est que j’essayais de développer ma voix en utilisant des compétences pas naturelles pour moi ! Donc en gros, j’essayais de travailler ma voix et de développer ces compétences en même temps. Sauf que du coup je ne développais ni l’une ni l’autre. Je galérais et je déprimais de ne pas y arriver !

Du coup, j’ai pris du recul. Et je me suis demandée quelle était ma façon à moi de fonctionner ? Comment j’apprends, comment j’avance ? Quel sont mon ou mes talents qui peuvent m’aider à progresser ?

Mon expérience perso

En fait jusque là j’essayais de travailler à l’oreille, comme me le conseillait ma prof de chant. Et donc d’écouter ce que je chantais, pour le corriger en même temps. Sauf que ça pour moi c’est très difficile ! J’ai vraiment l’impression de travailler sur 2 compétences différentes. J’ai l’impression de me mettre à l’extérieur de moi et d’apprendre à me corriger de là. Et je n’y arrivais pas !

C’est là que je me suis demandé comment moi je fonctionnais et comment je pouvais avancer dans le travail de ma voix, qui est ma priorité ! (Bien sûr que je développerais l’oreille aussi, mais comme une compétence à acquérir plus tard, quand j’aurais déjà bien avancé.)

J’assume mes talents

J’ai donc observé mon mode de fonctionnement et surtout je l’ai assumé !! Parce que en fait, je sais bien comment je fonctionne, sauf que j’ai une petite voix intérieure qui me dis que ce n’est pas bien et que je devrais être autrement. Là j’ai dit STOP à cette petite voix, au regard des autres qui pourraient me trouver “bizarre” et j’ai décidé d’assumer de fonctionner comme ça. Parce que mon objectif est plus important que tout ça, et puis j’ai aussi envie de dépasser ça pour ma vie personnelle 😉 . 

Les talents, pour qu’on soit bien d’accord, c’est quelque chose que l’on fait très facilement, sans y penser presque. C’est naturel. Bien sûr on peut les développer pour devenir encore meilleur, mais naturellement, on sait déjà bien les faire. C’est différent d’une compétence, que là, j’ai besoin de travailler un minimum, pour acquérir. 

Et mon talent à moi : c’est l’intériorité ! Je suis très bonne pour ressentir/écouter ce qui se passe dans mon corps. Me concentrer sur moi, sentir ce qui se passe à l’intérieur, être tournée vers moi, autant de choses que je fais naturellement. Et je réalise maintenant que j’ai besoin de passer par là pour vraiment comprendre les choses. 

Concrètement…

J’ai donc arrêté de m’écouter quand je chante (l’enregistrement est là pour ça – et ma prof aussi pendant les cours). Ça me mets trop à l’extérieur de moi. Je me concentre sur ce que je ressens à l’intérieur quand je fais tel ou tel exercice, j’imprime ce ressenti dans mon corps. Je n’hésite plus non plus à fermer les yeux pour me concentrer exclusivement sur mon ressenti.

Et vous savez quoi ? J’ai compris en 2 séances des choses que je n’avais jamais saisi en 2 ans !! Et surtout je suis capable de les refaire, parce que j’ai senti comment les faire ! Et ça, c’est magique 😀

Donc si je n’ai qu’un conseil pour vous : regarder vos talents et utilisez les pour avancer vers votre objectif ! Vous apprendrez plus vite, cela augmentera votre confiance en vous. Et en plus vous apprendrez d’autant plus à vous aimez tel que vous êtes ! 😉 Et le reste (comme pour moi la faculté de m’écouter) vous le développerez plus tard, comme une nouvelle compétence à acquérir. Nos talents sont là pour nous aider, autant s’appuyer sur eux pour avancer 😉 !

Utiliser ses talents pour progresser, c’est libérateur et ça marche !

2/ Une chose à la fois !

Ensuite, je me suis rendue compte que j’essayais de tout faire en même temps. Ah il faut du soutien, du bâillement, passer en voix de tête, en même temps penser à la base des voyelles et bien insister sur les consonnes ? Sans oublier de respirer avant bien sûr… Bah au bout d’un moment tu ne sais plus à quoi penser, tu bug, et quand ça ne marche pas, tu ne sais même pas ce qui a manqué. Parce que de toute façon tu es concentrée uniquement sur essayer de faire tout ça, tu ne penses à rien d’autres. Et puis c’est super fatigant, physiquement et surtout mentalement.

Bien sûr, les images ne correspondent pas à ce que j’avais dans la tête, mais l’idée est bien là quand même à un certain moment !!

Comme un sportif de haut niveau

A peu près à ce moment j’ai reçu un mail de mon coach vocal (Antoine de Bien Chanter) qui comparait le chant au sport de haut niveau. Et qui disait que dans le sport de haut niveau ils se concentrent sur 1 seule chose à la fois ! Et ils travaillent cette chose là, sans se soucier de toutes les autres autour jusqu’à devenir excellent dans cette unique chose. (Exemple le coup droit pour un joueur de tennis : il se concentre uniquement là-dessus et se fiche de faire le reste bien, jusqu’à le maîtriser totalement. Puis il passe au revers, etc…) Et au fur et à mesure ils apprennent à les faire ensemble.

Eh bien, au vu de ce que je vous ai dis au paragraphe précédent, ça m’a beaucoup parlé. Parce que, effectivement, à essayer de tout faire en même temps, je ne maîtrisais rien du tout ! Et je m’épuise, je m’énerve.

Application 😉

Du coup j’en ai parlé à ma prof de chant qui a bien compris, vu que depuis 2 cours de chant on a travaillé comme ça. Et c’est chouette, avant de me rajouter un truc à faire elle s’assure que j’ai bien saisi/assimilé le premier, du coup c’est vachement plus facile pour moi de réussir à un moment à tout faire en même temps !! Surtout que j’utilise mes talents pour le faire (revoir le point n°1 😉 ) et du coup je comprends beaucoup plus vite !

Avancer une chose à la fois, en s’appuyant sur ses talents en plus, ça fait vraiment avancer. 🙂

Donc je vous encourage à tester pour vous : si vous voulez avoir le type de voix nécessaire à la chanson, concentrez-vous là-dessus d’abord. Et vous verrez ensuite comment chopper les aigus par exemple. Ou moi pour ma dernière chanson : elle est en anglais donc j’ai décidé de me focaliser uniquement sur la prononciation pour commencer (parce qu’il faut bien le faire 😉 !), sans me soucier de comment je la chantais. Et puis progressivement je commence à m’intéresser à bien faire les voyelles, etc… Et ça avance bien comme ça ! (Même si elle n’est pas très dure, au moins je ne me suis pas démoralisée à essayer de tout faire en même temps 🙂 )

Progresser petit à petit, une compétence après l’autre.

3/ Poser des objectifs à court terme

Ça, je l’ai abordé dans mon article précédent (mon nouveau défi : 13 chansons en 13 mois) mais je vais en reparler ici parce que je trouve que c’est important. 

Ce qui a fait que j’ai eu du mal à avancer aussi, c’est le fait que je ne savais pas trop où j’allais. Bon oui, je veux devenir chanteuse pro, mais concrètement, là tout de suite, je fais quoi ???

Je me suis rendue compte de l’importance d’avoir un but/un objectif plus proche quand j’ai préparé notre prestation avec mon père (j’en parle ici). C’est beaucoup plus motivant de travailler quand on sait pourquoi, que de travailler “dans le vide” si je puis dire. Développer sa voix pour développer sa voix, ce n’est pas super intéressant en fait. Et surtout, on ne sait pas quoi travailler exactement et au bout d’un moment, on en perd un peu sa motivation et le sens de ce qu’on fait. 

Définir des sous-objectifs

Du coup, se fixer des objectifs à plus court terme c’est super intéressant ! Par exemple pour moi, faire partie du chœur de femme et participer à des concerts avec lui, c’est super stimulant et ça me donne un but. Le défi que j’ai décidé de me lancer sur ce blog (travailler une chanson par mois et la publier sur Youtube) aussi ! Ça me donne des objectifs plus faciles à atteindre (et surtout plus rapidement 😉 ). Et en même temps, ils me font aussi avancer sur mon “grand” objectif de devenir chanteuse ! Tout bénéf 😉

Donc pour bien progresser, il est très important de diviser son objectif final/son rêve en sous-objectifs atteignables plus rapidement. Pour nous donner une direction, de la motivation, acquérir des compétences aussi en cours de route… 

Mettre en place de nouvelles habitudes plutôt qu’un objectif

Dans cette même otique mais abordée d’une manière un peu différente, j’ai lu très récemment un article où il était dit que plutôt de se focaliser sur son objectif, il valait mieux se focaliser sur la mise en place d’une nouvelle habitude (qui va nous permettre d’atteindre cet objectif bien sûr !)

L’extrait très parlant pour moi (il parle de quelqu’un qui voulait perdre du poids) :

Il aurait été beaucoup plus facile de ne pas vous fixer cet objectif de poids, mais plutôt de vous créer une nouvelle habitude… qui vous aurait mené vers votre objectif sans que vous ne vous en rendiez compte ! 

The Millionaire Mindset – Objectif Libre et Indépendant

Je n’ai pas encore appliqué ça, vu que je viens de le découvrir, mais ça me parle beaucoup. Surtout combiné avec ce que je vous ai rapporté juste avant. Je pense du coup que, une fois qu’on a défini nos sous-objectifs, il est important de réfléchir à quelle nouvelle habitude j’ai besoin de mettre en place pour atteindre cet objectif ? Et d’agir à partir de là.

Pour moi, c’est une très bonne notion, que je vais m’empresser de mettre en place, parce que c’est vrai que j’ai du mal à acquérir une habitude de travail du chant, même avec ces sous-objectifs. Et que du coup, ça ne m’aide pas vraiment à progresser. Je vais tester 😉

De sous-objectifs en sous-objectifs je vais progresser vers mon objectif final !

Conclusion

Nous voici à la fin de cet article dans lequel nous avons vu 3 points indispensables à mettre en place pour progresser dans le chant et avancer vers son objectif. Pour rappel, les voici :

  • Utiliser ses talents
  • Travailler une chose à la fois
  • Définir des sous-objectifs et mettre en place de nouvelles habitudes

Dites moi dans les commentaires lequel vous parle le plus et que vous avez envie de mettre en place dès maintenant pour vous aider à avancer encore plus !

Et si vous avez votre propre astuce, contribuez à notre réussite en nous la partageant 😉 !

Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *