#3 Des nouvelles chansons

J’ai décidé hier de travailler les chansons par bloc de 3 par jour, et comme je voulais reprendre Accordéon (vous vous souvenez, pour tester la tonalité plus grave), j’en ai rajouté 2 nouvelles. Et on commence directement :

Accordéon

Prise 1

Je teste la tonalité grave :

Le refrain était assez difficile à chanter pour moi (un peu grave) du coup je réessaye la même chose mais en changeant la tonalité, juste pour le refrain.

Et c’est parti :

Prise 2

Plus facile pour moi.

Il faut juste que je reste bien concentrée sur le fait de changer de tonalité entre le refrain et les couplets. Et m’arranger aussi pour que le refrain sonne moins “aigue”.

Le principal problème que j’ai eu ici (je ne sais pas si ça s’entends) c’est la respiration ! Je ne sais pas vraiment quand respirer et du coup je termine certaines phrases quasiment sans air, ce qui est assez compliqué !

La prochaine prise je me suis focalisée là-dessus, en notant avant sur la partition quand respirer (test).

J’ai noté l’endroit des respirations

Prise 3

Donc là je suis repartie sur la même forme que la précédente (couplets “grave” et refrain “aigue”) parce que pour l’instant c’est le plus facile à faire pour moi. Après je verrais avec la prof, il y a sûrement une technique pour bien faire les graves. Et je ne me suis concentrée que sur les respirations. Qui me plaisent pas mal telles que je les ai notées. Par contre ça va assez vite parfois l’enchaînement des phrase donc faut vraiment que je me concentre pour y penser !

Et là le refrain sonne vraiment trop aigue mais bon je n’ai vraiment pensé qu’aux respirations!). Faut que je vois soit réduire cet aspect “aigue” soit chanter le refrain grave. A réfléchir et/ou retravailler pour la prochaine fois !

Padam

Le prof m’ayant demandé de commencer par celle-là, tout de suite en vidéo 😉

Et ce sera la seule et unique prise de la journée parce que ce qu’il en ressort pour moi immédiatement c’est que :

  • les paroles sont écrites trop petites (sur du A5) et du coup je galère avec les paroles. Je n’arrive pas bien à les lire, comme vous avez pu voir à certains moments.
  • clairement (pour moi) je ne suis pas assez familière de la chanson. Par exemple j’ai galéré à la fin parce que je ne connaissais pas vraiment la mélodie à cet endroit.

Donc je m’arrête immédiatement et je vais

  1. imprimer les paroles en plus grand !
  2. écouter et écouter plusieurs fois la chanson pour bien m’avoir dans la tête ! (je suis les conseils de ma prof 😉 )

Le temps des puces

Ça c’en est une que j’avais commencé à apprendre par coeur et donc que je connais bien 😉 . Et pour ne pas refaire comme Accordéon je vais tester les tonalité grave et la tonalité aigue.

Prise 1 : tonalité grave

Aaah j’ai souffert dans les nombreux passages graves. D’ailleurs je trouve même que ça s’entend (je n’arrive même pas à réécouter la vidéo jusqu’au bout).

Et en même temps, point (très) positif : je n’ai pas forcé sur ma voix dans les graves. J’ai appliqué ce qu’on avait vu en cours et m’autorisant à les chanter très bas (niveau volume sonore), ce qu’il faut faire quand on est soprano comme moi. Sinon c’est vraiment un coup à se péter la voix ! Donc là dessus extra !

(Bon je me suis quand même fait légèrement mal, du coup j’ai arrêté de chanter après la vidéo suivante. Histoire de préserver mes cordes vocales 😉 . Ce qui est super aussi pour moi qui ait tendance à forcer !)

Prise 2 : tonalité aigue

Plus confortable pour moi !

Points positifs :
  • Je connais bien la chanson ! 😉
Points à améliorer, tester, changer pour la prochaine fois :
  • Tester différents sons : peut être entre la voix de tête (plus léger, plus doux) et la voix mixte (ce que j’ai plus ou moins fait là).
  • Articuler plus
  • Sourire (!). En fait quand on souris ça change le son, du coup j’aimerais bien essayer pour entendre la différence.

Et dans tous les cas : essayer de chanter ces chansons comme ça me ferait plaisir!! = sans me soucier de bien faire. Pour voir 😉 (ou entendre, enfin bref, vous avez compris !). En me lâchant quoi 😉 (à voir quand même parce que ça je me le dis à chaque fois mais je n’y arrive pas encore. A force de me le dire remarquez, ça va bien finir pas venir!)

Conclusion

Pas trop d’analyse de chant pour aujourd’hui, parce que en fait je ne l’ai pas fait moi-même. Je vous ai fait part de mon cheminement quand j’ai fait ces différentes prises, pourquoi je les ai faites, ce que je voulais faire, etc…

Et puis comme je suis encore en phase de découverte de ces chansons, j’y vais doucement. Je prends déjà le temps de me les approprier en chantant et puis d’être à l’aise (avec les tonalités, la respiration…)

Les avantages de ce défi !

Bon et j’avoue que j’ai un peu peur de travailler pour rien si finalement la prof de chant m’oriente sur complètement autre chose… Donc travail complémentaire au chant : continuer ce travail parce que ça va m’apprendre des choses, des choses

  • sur le chant
  • sur le fait de lâcher encore plus ma peur du regard des autres (+ la peur du rejet)
  • pour développer mon côté artistique (parce que au final j’aimerais bien quand même oser faire des choix qui me plaisent et les assumer ! Je n’en suis pas encore là, mais ça commence comme ça, non ? 😉 )
  • pour développer mon écoute
  • pour chercher des techniques pour améliorer ce que j’entends : donc ici, apprendre à appliquer par moi-même tout ce que je vois en cours de chant depuis 1,5 ans quoi !
  • pour avancer sur le chemin de l’autonomie (et du professionnalisme !) 😉

Pleins d’avantages donc, je continue ce défi avec plein de motivation !

Plus

En fait la prof m’a dit hier que l’on pouvait très bien aussi “créer” des choses. Si j’ai bien compris en gros je ne serais pas forcément obligée de chanter les chansons telles quelles. En plus mon père sera là et il chantera sûrement aussi en partie, donc à priori on peut créer d’autres voix, ou d’autres façons de faire. Ça pourrait être sympa ! Ça veut dire par exemple que pour Accordéon je pourrais très bien chanter le refrain plutôt aigue par exemple, si mon père le chante lui autrement ça sonne peut être bien ?

Alors pour tout ça faut bien sûr que je vois aussi avec mon père mais c’est vrai que ça rend le truc plus intéressant, vu que je ne suis pas toute seule.

En plus, comme me l’a dit ma prof, ça peut être bien que sur certaines chansons je chante toute seule, et que sur d’autres mon père chante tout seul, ça donne du rythme à la prestation. Et ça ça serait super (faut que je vois aussi avec lui 😉 ) parce qu’il y a vraiment au moins 1 chanson que je n’aime pas du tout, donc si je pouvais ne pas la chanter, ça m’arrangerait !

A voir tout ça aussi. Réflexion intéressante en attendant !

A demain pour 3 nouvelles chansons.

Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *